Problématique & Stadistique

La violence conjugale, plus que toute autre forme de violence, continue de faire souffrir les femmes à travers le monde. Cette violence n’est pas le produit d’un système politique ou économique particulier, elle  transcende toutes les classes sociales de  toutes les sociétés.

Selon Statistiques Canada (2004), les femmes représentent encore 85% des victimes dans les situations de violence conjugale.

En 1993, d’après Statistiques Canada, 50% des femmes ont été victimes d’au moins un acte de violence physique ou sexuelle dès l’âge de 16 ans. De même, une femme sur quatre  a été agressée physiquement ou sexuellement par un conjoint actuel ou par un conjoint antérieur.

Depuis le 6 décembre 1989 au Québec, 659 femmes et 182 enfants sont morts de façon violente des mains d’un agresseur masculin. (Collectif masculin contre le sexisme, 24 octobre 2007)

Selon l’Organisation mondiale de la santé, près de 70% des femmes victimes d’un homicide sont tuées par leur partenaire masculin.

Selon un rapport spécial des Nation Unies sur la violence contre les femmes, en 1999  aux États Unies, les femmes représentaient  85% des victimes de violence domestique.

gauche2011.jpg

418 652 9761